Le secteur médico-social traverse une réelle mutation. En effet, un changement de paradigme s’opère depuis quelques années, sous l’influence conjointe de mouvements sociaux plaçant le droit des personnes les plus vulnérables en avant de la scène et la diffusion du rapport « Zéro sans solution » de Denis PIVETEAU. C’est ce que de nombreux chercheurs appellent le virage inclusif.
En corollaire de ces changements de cap et de références, ce sont également les pratiques professionnelles de l’accompagnement des personnes qui se transforment. Qu’elles soient influencées par les évolutions sociétales, identifiées en formation initiale ou imposées par une organisation, les pratiques professionnelles doivent être mise en avant afin d’être comprises, intégrées et évaluées. C’est sur ce processus de conscientisation que la formation va permettre aux professionnels de mieux saisir les enjeux et les changements de posture nécessaires.
Le virage inclusif ne va pas de soi. Les professionnels doivent pouvoir s’y engager en toute sérénité et en étant convaincus.

 

Objectifs


• Connaître l’évolution des idées, des lois et des normes concernant le handicap
• Comprendre les freins à l’accessibilité pour mieux reconnaître les besoins spécifiques
• Adapter son attitude et son positionnement professionnel pour accompagner les personnes dans leurs singularités.

Contenus

• Les représentations du handicap et les repères sur l’évolution de la prise en compte de la personne handicapée en France et par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
• Les différentes situations de handicap : identification des impacts sur la vie professionnelle et sociale et des types de compensation
• Les enjeux des différentes politiques publiques du secteur
• Les attitudes et la communication à privilégier, ou comment limiter les risques de maladresses ou d’incompréhensions
• Le panorama des acteurs et dispositifs intervenant dans le champ du handicap ; les référents handicap dans les organisations : rôle et missions.