Fonctionner en dispositif intégré dans le cadre des politiques contemporaines d’inclusion permet de dépasser les logiques d’établissement et de service au profit de la continuité des parcours de vie, de santé, de scolarisation, de formation et d’insertion professionnelle.
Ces dispositifs interrogent les pratiques professionnelles au travers du projet de la personne, de son parcours, de la souplesse et du niveau des réponses. Les approches interdisciplinaires classiques se renforcent dans des logiques de coopération internes et externes, de partenariats et de réseaux.

 

Objectifs

• Analyser les changements opérés dans les établissements et identifier les notions de parcours, de besoins et de prestations d’accompagnement
• Développer la coopération entre les professionnels de différentes structures
• Appréhender la notion de dispositif et ses enjeux pour l’usager, les pratiques professionnelles et les services
• Adopter des postures professionnelles en interdisciplinarité
• Appréhender les dispositifs qui permettent d’articuler les différents projets de l’usager.

Contenus

• Le cadre juridique et réglementaire : les grands textes clefs du social et médico-social, le Projet Régional de Santé (PRS2), la convention Agence Régionale de Santé (ARS) / Éducation nationale de septembre 2016 et les enjeux pour les établissements et les services
• Des notions d’insertion et d’intégration à celle d’inclusion
• L’articulation des différents projets : de vie, d’accompagnement, de scolarisation
• Le travail en interdisciplinarité et la position de coordinateur
• L’étude des besoins et des attentes de l’usager et de sa famille.