La place des usagers et la reconnaissance de leurs droits au sein des établissements et services médico-sociaux sont des questions centrales depuis la loi du 2 janvier 2002 qui peuvent, entre autre, se concentrer autour de l’expression et de la participation. L’ensemble des établissements et services accueillant des personnes handicapées doivent mettre en oeuvre ces droits, il convient ainsi de les appréhender afin d’apporter outils et méthodes de nature à assurer un accompagnement de qualité respectueux des droits des usagers.

 

Objectifs

• S’approprier les différents outils destinés à garantir les droits et libertés des usagers afin de les mettre en oeuvre
• Permettre aux professionnels en situation d’appréhender la globalité des enjeux éthiques et juridiques des droits des usagers
• Appréhender l’enjeu de la participation au regard de l’évolution des politiques publiques et du fonctionnement des organisations
• En déduire des recommandations de méthode pour faire vivre ces libertés et droits au quotidien
• Acquérir des techniques et des outils facilitant la mise oeuvre de la participation des usagers en fonction de leurs caractéristiques.

Contenus

• Définitions des droits et libertés garantis à la personne âgée et/ou handicapée accueillie dans un établissement ou un service social ou médico-social
• Les outils juridiques garantissant la mise en oeuvre des droits des usagers
• Les enjeux de la participation pour les établissements et services, les professionnels chargés de l’accompagnement et la qualité de vie des usagers
• Intégration de la participation dans les projets institutionnels : faire ensemble
• La participation dans l’exercice de la vie citoyenne : les espaces de participation, les modes d’inclusion sur le territoire, …
• Les conséquences sur les pratiques des professionnels et l’adaptation de la posture
• Les projets et initiatives au service des droits des usagers.