Le changement fait partie désormais du quotidien des organisations sociales et médico-sociales.
Les changements et évolutions organisationnels et institutionnels peuvent accompagner différentes situations : construction d’un nouveau projet, restructuration, crise. Chacune de ces situations exige une prise en compte de la relation entre les objectifs futurs et l’histoire passée.
Un accompagnement extérieur est souvent la garantie d’un changement réussi. Le changement doit permettre la reconnaissance du socle passé et actuel. En effet, un changement réussi intègre la reconnaissance du travail accompli, des efforts de chacun, des investissements personnels de chaque professionnel, quels qu’aient été les facteurs de crise ou de déstabilisation. Le changement ne peut pas se contenter d’un inventaire, il doit repérer et traiter les résistances, explicites et implicites, favoriser la convergence des idées, rapprocher les visions du projet. Il y faut de la méthode permettant de définir les contours d’un changement partagé, défini comme un processus, marqué par des étapes validées, et donc le passage à la réflexion suivante.

 

Méthodes

• Contextualiser le projet d’évolution et de changement
• Rechercher les mécanismes personnels et interpersonnels de frein et de résistance
• Rechercher les moyens organisationnels et contextuels
• Favoriser l’expression de chacun et la construction du dialogue tourné vers les objectifs
• Mettre en place les mesures préventives pour pallier au risque d’inertie, de blocage ou de régression.

 

CONTACT :
formation.conseil@creai-ara.org